Comment gérer son éveil spirituel ?

Je n’ai pas compris tout de suite ce qu’il m’arrivait. C’est arrivé de manière assez soudaine. Une série d’événements a participé à ce que j’ai l’impression de me réveiller. Je me suis rendu compte que je dormais depuis toujours dans ma vie. Si tu es tombé(e) sur cet article, c’est peut-être parce que c’est ce que tu vis actuellement et que, comme moi lorsque c’est arrivé, tu te poses des centaines de questions.

Pourquoi est-ce que, sans l’expliquer, tu ne ressens plus les choses de la même manière ? Pourquoi est-ce tu as en toi, cette étrange lubie qui consiste à penser que l’unique réponse à apporter à toutes les questions de ce monde est l’Amour ? Pourquoi est-ce que ton sommeil est perturbé ? Pourquoi est-ce que tu as l’impression d’être en décalage avec tes fréquentations habituelles ? Pourquoi est-ce que la nature te semble plus belle qu’auparavant ? Pourquoi est-ce que, pour la première fois, tu as l’impression qu’il est de ton devoir t’incarner le changement ? Que même si tu es un grain de sable dans le désert, tu veux apporter ton aide aux autres, d’une manière ou d’une autre.

Cela fait quelques mois que je vis cela, je ne suis donc pas un initié au sens strict. Je suis juste très curieux de ce qu’il m’arrive. Et si je peux t’aider un peu alors je le ferais avec plaisir. Moi, j’ai glissé progressivement. Il y a eu un déclic puissant dans ma tête. Puis une série de prises de consciences progressives. J’ai réalisé que l’autre n’était pas responsable des situations pénibles que j’avais pu vivre. J’ai accepté d’endosser l’entière responsabilité dans ma vie. J’ai compris que j’avais depuis toujours été une victime de ma propre vie. Je me laissais porter par le courant… Il est possible que tu te reconnaisses là-dedans. Tu n’es pas seul(e).

Le premier conseil que je peux te donner, c’est d’accepter de faire confiance à la vie. A partir du moment où tu fais le choix conscient d’agir avec ton coeur pour te rendre utile, l’Univers se charge de t’envoyer toutes les ressources nécessaires pour te venir en aide. Cet aide peut revêtir différentes formes mais en ce qui me concerne, j’ai surtout été bluffé par ma capacité à attirer de nouvelles personnes dans ma vie, porteuses de réponses. Un soir, j’allais au restaurant avec une amie et un copain. Mon amie avait ramené une copine à elle que je ne connaissais pas. Il s’avère qu’au fur et à mesure de la soirée, nous nous rendons compte de notre similitude. « Tu es réveillée toi aussi ? » lui demande-je « Oui… » J’avais lu que j’allais attirer de nouvelles personnes dans ma vie et c’est comme ça que ça a commencé. Elle m’a expliqué qu’elle avait guéri d’une maladie auto-immune. La médecine traditionnelle la disait condamnée. Elle s’est aventurée vers les médecines parallèles et aujourd’hui, elle est en pleine forme. Quand elle m’a raconté ça, je me souviens avoir eu des sueurs froides. J’étais encore très sceptique par rapport à ce qu’il m’arrivait. J’essayais de comprendre mais je n’avais pas vraiment de réponses. Et elle, elle me prouvait que oui, lorsqu’on s’éveille, on se met à attirer à nous des personnes qui vibrent sur les mêmes fréquences. Lorsque nous sommes négatifs, pessimistes, victimes de nos vies, on attire à soi des personnes identiques. Changer de fréquence, c’est changer son environnement. C’était donc vrai. Puis, forcément, il y a les mails et les messages que je peux recevoir. Des gens vivent la même chose que moi. Je ne suis pas un élu. Je suis quelqu’un d’ordinaire. J’ai juste élevé mon niveau de conscience. Sans vraiment le vouloir. Ca m’est tombé dessus. Peut-être comme toi d’ailleurs. Tu peux donc te rassurer, tu vas commencer par attirer des personnes qui t’aideront dans ce qu’il t’arrive…

Je t’invite aussi à lire. Je te conseille de te documenter. D’essayer bien entendu de garder ton esprit critique mais de lire. Je me suis mis à lire beaucoup sur la spiritualité. Mon système est très simple, si ce que je lis résonne en moi j’intègre la nouvelle connaissance. Si cela me met mal à l’aise ou me semble complètement farfelue, je reste très prudent. Je te recommande la chaîne YouTube de Lilou, j’aime beaucoup ce qu’elle fait et ça permet d’avoir un éclairage intéressant sur tout ça…  🙂

Je ne te conseille pas de te tourner vers une quelconque église, ni institution religieuse. C’est mon humble avis. C’est en tous cas comme ça que je vois les choses. Il est hors de question pour moi de porter une étiquette. La religion, c’est un point de départ à la spiritualité. Ce n’est pas pour moi une fin en soi. Il suffit, pour s’en convaincre, de voir le comportement égoïste de bon nombre de pratiquants (qu’importe l’appartenance religieuse d’ailleurs). On peut se donner bonne conscience dans l’enceinte d’une synagogue, d’une église ou d’une mosquée et se comporter comme un parfait connard sur le parking juste devant…

Je crois que l’on ne rend pas le monde meilleur en allant déposer ses fesses sur les bancs d’une église chaque semaine. C’est mon avis, je respecte ceux qui pensent le contraire. Je crois qu’on change le monde par l’action. Tu peux avoir un impact considérable sur ton entourage. Lorsque j’ai décidé de devenir la meilleure version de moi-même, je me suis aperçu qu’il y avait un effet bénéfique autour de moi. Des gens me disaient que je les avais motivé à reprendre le sport, à manger mieux etc… Donner le meilleur de soi-même, c’est encourager les autres à faire la même chose. Je crois que c’est très positif. Aimer, pardonner, être humble, aider, faire preuve de gratitude, soutenir : ce sont des verbes qui prennent leur sens au quotidien. Renvoyer de l’amour à quelqu’un qui nous agresse, c’est être le premier rempart face à la violence. C’est une tâche délicate mais tellement gratifiante. C’est la mission magnifique du guerrier de la lumière

Tu vas traverser des forts moments de doute et de solitude. C’est ce qui m’est arrivé et m’arrive encore. Je me sens perdu. Je ne sais plus trop où aller. Il faut rester positif. Faire confiance à la vie. Il faut s’ancrer dans le moment présent, respirer et essayer d’utiliser son mental avec intelligence. Tu vas peut-être te rendre compte que la personne avec qui tu partages ta vie ne te convient plus du tout. Que ton métier n’est absolument plus en adéquation avec tes valeurs profondes. C’est normal…

Encore une fois, je t’invite à ne pas sombrer dans la souffrance. Tu as en toi toutes les clés pour te sortir de ces situations, pour poser des actions. Ne laisse pas la peur te paralyser. Personnellement, j’ai été incapable de conserver mon poste de commercial en CDI. Chaque jour, je sentais que j’étais en train de passer à côté de ma vie, que je me mentais à moi-même. C’était insupportable ! Essaye de ne pas tout envoyer valser de manière impulsive. Mais ne te mens pas à toi-même. N’essaye pas de te rendormir à tout prix. Même si c’est dur…

Et si tu te demandes comment avoir confiance en toi sans quitter ta paire de pantoufles, je me propose de t’offrir gratuitement mon Guide de la Confiance en Soi. Pour info, il est normalement proposé à 4,99€ sur Amazon alors fonce !

Un jour, j'ai décidé de me réveiller et de partir à la conquête de mes rêves...

16 commentaires

  • the robot cheerly girl

    Je te rejoins encore une fois sur cette réflexion.
    Le plus dur actuellement c’est de trouver sa voie dans le brouillard.
    Pour ma part, j’estime cet éveil aux alentours de 2012, et alors les décisions se sont imposées d’elles-mêmes, divorce, négociation de rupture conventionnelle au boulot, changement mais finalement pas totalement. Les réalités terriennes me rattrapent, avec un enfant à charge, je reprends une vie normale, nouveau boulot, nouvelle maison, nouveau mec. Mais je suis tellement révoltée de ses réalités et de cette logique de consommation, que je vois bien que ça ne colle pas tout à fait. J’ai encore du chemin à faire pour enrayer les fausses bonnes croyances, je me sens limitée par le cadre de la société. Mais je sais qu’il ne tient qu’à moi de le faire valser.
    Etre responsable de sa propre vie et ne pas accuser les autres de subir sa vie, je suis vraiment d’accord avec toi, il va falloir que je l’inscrive dans ma tête une bonne fois pour toute ! Finalement le plus compliqué est la mise en pratique.
    En fait dans ce cheminement, il y a des moments de grandes joies : les moments de vraie liberté où on envoie tout valser, les moments où on commence une nouvelle vie, et tout l’espoir qu’on y met. Et puis beaucoup d’ombres, tous ces moments de doutes et de décalages, tous ces moments où on ne se sent pas en adéquation avec son moi profond. Et tous ces moments d’attente aussi (pour ma part, l’attente de la vente de mon ancienne maison, qui me bloque sur tout un tas de projets, ou qui m’impose de l’entretenir durant le we – mais il y a certainement une leçon à en tirer, n’est-ce pas ?).
    Bon voilà ma petite contrepartie… ravie de te lire toujours, et de discuter !

    • sanantonio03

      Le blocage pendant la vente d’une maison, je l’ai vécu un an (je m’en libère prochainement). Contraint de rester dans une maison qui ne me convenait pas. Et j’ai beaucoup appris. Sur moi, sur mon impatience. Rien n’est là par hasard alors oui tirons-en le meilleur enseignement ! 😉

  • Vanessa

    Bonjour,

    Nous sommes en Septembre et comme l’explique votre témoignage, j’ai vécu mon éveil on va dire en Mars de cette année. Et je peux dire que moi non plus je n’ai pas envie de me « rendormir » 🙂

    Parfois cet éveil me fait un peu peur j’avoue, n’étant pas habituée, j’essaie de m’adapter et d’évoluer dans l’amour. Mais j’ai parfois du mal à le gérer, d’où ma recherche m’a conduite jusqu’à votre message que je trouve très beau et encourageant!!!

    Ma question est justement de savoir (à aujourd’hui) comment faite vous pour le vivre?

    Merci beaucoup

    Vanessa

    • sanantonio03

      Bonjour, merci pour votre message. Aujourd’hui, je le vis vraiment très bien. J’essaye d’en apprendre encore plus sur la magie de tout ça mais ma vie a vraiment changé, franchi un pallier… Je rencontre plein de gens comme moi et ma mission étant d’ouvrir les yeux des autres, j’oeuvre autant que possible à travers les rencontres qu’on place sur mon chemin… Je le fais en douceur et dans le respect, sans forcer, mais plus le temps passe et plus j’arrive à faire sauter les barrières qui empêchent « de voir »…

      Bon chemin à vous !

  • Alexandra

    Bonjour sanantonio,

    Je m’appelle Alexandra et j’aimerai partagé mon expérience toute récente et être éclairée ou guidée quant à cette transformation qui s’opère en moi.

    Tout à commencé il y a une semaine. J’ai été très affectée par une histoire que j’ai lu, qui montrait le côté le plus sombre de l’humanité. Celle-ci m’a littéralement fait perdre pied, j’étais dans un état de déprime intense, mon coeur était remplie de tristesse, je pleurais et n’arrivais pas à comprendre comment le monde en était là. Plusieurs questions se sont imposées à moi et je me rappellerai toujours de celle-ci « que puis je faire en tant que personne pour faire que le monde aille vers le bien » et ce fut littéralement un déclic. Une décharge est partie de mon coeur pour remonter vers ma tête et j’ai senti une libération, une paix intense et tout fut évidence. Les jours qui ont suivi m’ont appris des choses sur moi, sur le monde et sur tout ce qui m’entoure. Toutes les réponses que je me posais, mon coeur me les donnait.
    J’ai pris conscience que j’étais une personne individuelle faisant partie d’un tout et que ce tout était une partie de moi. Que l’univers était en moi et que j’étais également une partie de lui. Que les autres ne sont que le reflet de moi-même et que tout ce que je leur dis, tout ce que je leur fais ou tout ce que je pense sur eux je me l’inflige à moi-même.
    Depuis une semaine beaucoup de changements s’opèrent en moi, je ressens beaucoup de choses et je n’arrive pas à l’expliquer aux personnes qui vivent avec moi ou du moins ils pensent soit que je me drogue ou que je suis dans une secte.
    J’arrive à ressentir les vibrations de mon coeur et j’arrive à les envoyer à l’Univers.
    Je ressens une réelle connexion avec celui-ci et par moment cela m’amène dans un état de béatitude infini.
    J’ai dialogué avec ma « petite voix » et je l’ai prise dans mes bras « virtuels’ ou que sais je
    J’ai un besoin viscéral d’aller dans la nature pour me ressourcer
    Je ne peux plus manger de viande
    Et je me sens étrangère à certaines personnes de mon entourage
    Les pensées négatives coulent sur moi
    Et j’alterne des moments de joie suprême et des moments de doute et de solitude
    Je m’endors avec le sourire aux anges et me réveilles désorientée et fatiguée moralement.
    Je ne comprends tout simplement pas ce qu’il m’arrive.

    Pouvez-vous m’aider? Car au fond ma seule peur est celle que tout ceci disparaisse…

    • sanantonio03

      Tu es en train de t’éveiller Alexandra. Et c’est le plus beau cadeau que tu puisses te faire et offrir au monde pour le rendre meilleur. Accroche toi. Tu n’es pas folle, tu as juste passé la tête à travers le miroir ! 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *