Dire que j’aime beaucoup Steve Pavlina est un euphémisme. Il m’a aidé à comprendre ce qu’il m’arrivait, il m’a beaucoup guidé dans ma quête d’amélioration. C’est une personne remarquable que j’adorerai pouvoir un jour rencontrer. Le seul souci, c’est que même si son blog engendre des millions de visites chaque mois, il est en anglais. Et même si quelques articles sont traduits sur la toile, ce n’est pas le cas d’une grande partie de ses écrits. Aujourd’hui, j’ai décidé de tenter l’exercice périlleux de traduire l’un de ses articles. Il les a volontairement uncopyrighté, ce qui permet de le faire en toute légalité. Je travaille beaucoup à faire progresser mon anglais, c’est pourquoi, j’aimerai essayer de te faire profiter de ses enseignements. Ce n’est pas mon métier, j’essaye juste de faire de mon mieux. Toutes vos remarques pour améliorer certaines tournures sont les bienvenues, n’hésitez pas !

Considère un instant que l’humanité est un corps dont tu serais une cellule individuelle. Quel genre de cellule es-tu ? Est-ce que tu t’efforces d’entretenir ta propre santé et ton petit confort ? Est-ce que tu t’efforces d’améliorer le bien-être des cellules autour de toi ? As-tu un sens du dévouement pour tenter d’améliorer le corps entier ?

Je vais utiliser cete analogie du corps et de la cellule pour clarifier la différence entre deux types de personnes : les artisans de la lumière et les travailleurs de l’ombre.

Les deux sont hautement conscients. Ils reconnaissent l’existence de l’humanité comme un grand corps et ils savent que leurs actions affectent les autres, en bien ou en mal. Ceux qui agissent sans prendre conscience que leurs actions affectent le corps entier (c’est à dire la majorité des gens) ne sont ni l’un ni l’autre.

Les Artisans de la Lumière

Un artisan de la lumière est une cellule qui croit que son rôle principal est de servir le bien du corps. Il considère sa tâche si importante qu’il serait prêt à sacrifier sa propre vie si cela était nécessaire. C’est parce que l’artisan de la lumière s’identifie plus au grand corps qu’à sa condition de cellule individuelle.  Les artisans de la lumière se voient comme des esprits de l’humanité ; l’identité de l’ego individuel n’est pas si important.

Dans le but d’être efficace, un artisan de la lumière prête attention à sa propre santé pour que son existence puisse servir le corps tout entier. Il fait ce qui est nécessaire pour se protéger de tout ce qui pourrait interrompre sa mission. Il essaye de préserver son bien-être sans nuire aux autres cellules, cependant, lorsqu’un artisan de la lumière rencontre d’autres cellules qui oeuvrent contre la santé du corps, des conflits peuvent survenir.

Ton propre corps physique travaille avec un mécanisme similaire. Si une maladie produit des cellules qui n’en font qu’à leur tête et menacent la santé du corps, ton corps répond en attaquant ces cellules.

Le devoir d’un artisan de la lumière est de servir la santé du corps. Ils s’efforcent de rendre l’humanité meilleure et de l’assainir. Ils s’apparentent aux globules blancs qui combattent les maladies tel que la cruauté, l’absence d’empathie, la dépression, la déresponsabilisation, la malhonnêteté et la lâcheté. Certaines maladies endommagent la santé du corps. La maladie numéro 1 que combattent les artisans de la lumière est la peur. Ils sont invités à combattre partout où il y a de la peur dans le corps de l’humanité.

L’un des buts de nombreux artisans de la lumière est de stimuler la création d’autres artisans de la lumière. Cela peut survenir directement mais le plus souvent, c’est en cultivant les conditions pour que d’autres artisans de la lumière puissent être crées.

Il n’est pas nécessaire à toutes les cellules du corps de devenir des artisans de la lumière. Le corps a seulement besoin d’un certain nombre d’artisans pour contrer ce qui peut menacer sa santé. Tu peux dire que collectivement, les artisans représentent le système immunitaire de l’humanité.

Les artisans de la lumière ne sont pas passifs, bien au contraire. Ce ne sont pas des personnes qui restent assises à méditer toute la journée, même si la méditation peut faire partie de leurs pratiques, en particulier pendant la transition au cours de laquelle la mission d’artisan de la lumière est progressivement acceptée. En général, les artisans de la lumière ne sont pas des personnes qui portent des robes à fleurs et vendent des bijoux fait main. Ce sont des personnes qui font d’un devoir personnel de remettre l’humanité sur les rails pour combattre la peur, le mensonge et la cruauté partout où ils peuvent les trouver. Ils font cela pour apporter de la lumière dans les ténèbres.

Ils poussent les gens à défier leurs peurs et à devenir plus forts parce que d’une cellule individuelle découle un corps fort et en bonne santé.

Un artisan de la lumière inactif ou passif est un oxymore. Cela équivaudrait à une globule blanche qui ignorerait la maladie et qui se dirait à elle même « Ce n’est pas mon problème« .

Les Travailleurs de l’Ombre

Un travailleur de l’ombre est une cellule qui décline toute responsabilité dans la santé du corps. Un travailleur de l’ombre dit : « Je suis uniquement responsable de ma propre vie. Le reste du corps est simplement un outil pour atteindre mon propre plaisir« . Les travailleurs de l’ombre sont l’équivalent des cellules cancéreuses. Ils n’ont aucun scrupule à endommager le corps pour poursuivre leurs propres buts, même si cela peut avoir des répercussions sur la santé du corps.

Pour un travailleur de l’ombre, la plupart des cellules sont interchangeables. Les autres cellules et le corps tout entier sont des pions visant à l’accomplissement de son plaisir. Les droits et privilèges du travailleur de l’ombre sont primordiaux. Dans un sens plus large, les droits de l’homme sont sans importance. Un travailleur de l’ombre ne se préoccupe que de son gain personnel. Il a peu voire pas du tout de considération pour les conséquences de ses actes sur les conditions de vie des autres cellules. Les travailleurs de l’ombre n’éprouvent pas d’empathie pour les autres cellules. Si elles doivent souffrir pour son propre plaisir, alors qu’il en soit ainsi.

Les travailleurs de l’ombre aiment le pouvoir. Augmenter leur pouvoir est leur but principal, ce qui signifie que cela leur procurera encore plus de plaisir. Communément, les travailleurs de l’ombre créent et utilisent des méthodes qui exploitent les autres dans un but personnel. La souffrance des autres n’a pas d’importance. Ils adorent la compétition. Leur propre bénéfice est bien plus important que celle d’apporter son aide à autrui. Un travailleur de l’ombre n’aidera les autres qu’à condition que cela puisse servir ses propres intérêts.

Le travailleur de l’ombre utilisera principalement deux méthodes pour manipuler les autres : la peur et l’avidité. Par exemple, si vous travaillez dans une entreprise où le contrôle de votre comportement est basé sur la peur (peur omniprésente de recevoir une sanction ou une action disciplinaire) ou sur l’avidité (plus d’argent, de pouvoir ou d’autorité), il y a fort à parier que vous soyez le pion d’un ou de plusieurs travailleurs de l’ombre. Si ces systèmes en place vous semblent normaux, votre cerveau a été formaté pour faire de vous un(e) esclave. Vous n’êtes probablement même pas au courant des véritables intérêts que vous servez, un travailleur de l’ombre ne révélant pas ce genre de chose publiquement. Si tu travailles pour ce type de personne, ta mission est d’augmenter le pouvoir du travailleur de l’ombre et cela même si l’on te tient des discours mielleux qui prétendent le contraire.

La malhonnêteté et la déception sont des outils populaires pour ces personnes. C’est ce qui permet au travailleur de l’ombre de renforcer son pouvoir en prétextant avoir d’autres valeurs. La plupart des cellules ne remettent pas en question l’autorité en place, c’est pourquoi, les travailleurs de l’ombre ont généralement de grandes facilités à consolider leur pouvoir et cela même s’ils ne sont que partiellement intelligents. Si vous n’avez rien à faire d’autrui, vous pouvez accumuler beaucoup de pouvoir puisque la plupart des cellules allouent facilement leur pouvoir à toute autorité en place. Les travailleurs de l’ombre jouent là dessus à des fins personnelles.

Par leurs actions, les travailleurs de l’ombre intoxiquent le corps de l’humanité et créent des conditions qui permettent la naissance de leurs semblables. Ils prospèrent dans un climat de peur. La peur est le principal outil dans leur petit commerce. Plus ils générent de peur, plus puissants ils peuvent devenir. La peur crée des esclaves volontaires et obéissants qui se plient à la volonté du travailleur de l’ombre.

Ils utilisent la tromperie pour que la soumission semble être un choix intelligent. Cette approche peut être très efficace. Quand la peur est inefficace, les travailleurs de l’ombre utilisent la cupidité à la place.

Les meilleurs travailleurs de l’ombre sont souvent entourés par des armées d’esclaves qui sacrifient volontiers leur liberté pour un salaire et un faux sentiment de sécurité. La peur et la cupidité ne peuvent pas contrôler ou motiver les gens très conscients mais ces méthodes fonctionnent très bien avec ceux qui ont été conditionnés à être des esclaves.

Les travailleurs de l’ombre aiment l’obéissance. Dans leur fantasme, ils rêvent de contrôler et de dominer les autres. Si vous travaillez dans une entreprise où l’obéissance est plus récompensée que l’honnêteté, c’est que vous êtes dirigé(e) par un travailleur de l’ombre. Il a été dit que l’obéissance était la première étape sur la route de la liberté. Celui qui a dit cela était Adolf Hitler. Ceux qui lui obéissaient ont gagné temporairement un plus grand contrôle mais certainement pas la liberté.

Bien que personnellement, je ne choisirai jamais de devenir un travailleur de l’ombre, il y a des êtres humains qui ont choisi cette voie délibérément. Ils sont bien conscients que leurs actions sont destructrices pour le corps mais ils n’en n’ont rien à faire. Ils croient que se servir est la plus haute expression de leur identité. Ils ne s’identifient pas au grand corps de l’humanité. C’est simplement un outil pour être manipulé à volonté.

Je ne suis pas très réglo de faire ici la justice des travailleurs de l’ombre. Cela biaise mon jugement étant donné que je suis moi même un artisan de la lumière. Pour le travailleur de l’ombre, être numéro un est considéré comme un choix de vie plein de bon sens. Le monde est vu comme un endroit concurrentiel donc la stratégie du travailleur de l’ombre de s’ériger au-dessus des autres ne crée pas de dilemme moral.

L’avantage du travailleur de l’ombre, c’est qu’ils aident progressivement le corps à devenir plus fort, tout comme tomber malade peut finir par renforcer votre système immunitaire. Indirectement, ils peuvent donc servir le grand bien de tous, tant qu’ils ne tuent pas le corps entier dans le processus.

Le Corps de l’Humanité

En ce moment, le corps de l’humanité grouille de travailleurs de l’ombre. La santé du corps est en baisse depuis un certain temps (N.D.L.R : son article date de 2008) notamment à cause de l’influence de nombreux travailleurs de l’ombre en position de pouvoir. La santé du corps est également préjudiciable à la santé de chaque individu, les poussant à se sentir impuissants, faibles, craintifs et déprimés. Il arrive que les travailleurs de l’ombre liquident directement les cellules en bonne santé.

Actuellement, le gouvernement américain est composé essentiellement de travailleurs de l’ombre. Il suffit d’écouter leurs paroles. Ils utilisent des mensonges et la tromperie pour pousser leur ordre du jour et à cultiver un climat de peur. Cela implique que de nombreuses personnes se sentent déconnectés du grand corps de l’humanité. Ces gens tombent alors dans un état de survie, au lieu de se concentrer à servir le plus grand bien, ils craignent pour leur propre sécurité. C’est ce que veulent les travailleurs de l’ombre. Plus il y a de peur, plus puissants sont les travailleurs de l’ombre. Quand la peur n’est pas efficace, la peur est remplacée par l’avidité comme un second levier afin de mieux contrôler.

Quand quelqu’un s’oppose à de puissants travailleurs de l’ombre, ils réagissent le plus souvent avec beaucoup de violence pour les faire taire. Ils utilisent la peur et l’indimidation pour adopter de nouvelles lois en vue d’accroître leur capacité à faire taire l’opposition et leur propre pouvoir. Ce n’est pas accidentel. C’est délibéré, il s’agit tout simplement du modus operandi des travailleurs de l’ombre.

Ces gens-là ne sont pas de vrais leaders. Un mot plus approprié serait « contrôleurs« . Ils sont uniquement en mesure de contrôler des esclaves soumis par la peur. Les personnes ayant un niveau de conscience plus élevé ne voient pas ces travailleurs de l’ombre comme de véritables leaders mais plutôt comme des germes entrainant la maladie.

Ce climat de peur génère de nombreux travailleurs de l’ombre. La plupart des gens concluent alors « Rien à foutre du reste de l’humanité, je vais dédier ma vie à mes propres besoins et aller de l’avant autant que possible« . La peur et la cupidité sont de l’engrais déposé dans le sol.

Une guerre qui dure et une économie à la baisse sont propices à l’expansion des travailleurs de l’ombre. Pas beaucoup de différence avec les conditions qui ont permis à Adolf Hitler d’arriver au pouvoir. Le 11/09 était l’équivalence moderne du jour où le Reichstag a été incendié : un prétexte pour restreindre les droits de l’homme avec la promesse d’une plus grande sécurité. Il est déraisonnable de s’attendre à une telle situation tant que les travailleurs de l’ombre seront au pouvoir. Demander à un travailleur de l’ombre de réduire ces contrôles, c’est comme si une globule blanche demandait : « Monsieur Cancer, vous pouvez arrêter de vous multiplier ? » Tout ce que vous obtiendrez est une feinte pour ne pas répondre à votre question, tout au mieux.

Le gros problème que nous avons, c’est que les travailleurs de l’ombre ont été hors de contrôle. Ce problème n’est pas passé inaperçu du grand corps de l’humanité qui a mis de de gros coups de pied aux fesses de son propre système immunitaire.

  La Naissance d’un Artisan de la Lumière

La conscience collective de l’humanité est au courant de sa situation. Elle sait que le corps est en mauvaise santé et qu’il se trouve sur la mauvaise pente. Elle sait que si l’on n’arrête pas la menace des travailleurs de l’ombre, cela fera sombrer le corps tout entier. Alors que le climat actuel engendre l’expansion de nombreux travailleurs de l’ombre, il y a également une hausse des réactions en retour. La présence de la maladie déclenche le système immunitaire du corps pour augmenter le nombre de globules blancs dans le sang. Ces globules sont les artisans de la lumière.

Le résultat, c’est que de plus en plus de monde entend cet appel. En fait, il a commencé il y a des décennies mais il est particulièrement fort aujourd’hui. Le corps de l’humanité est en train d’agir pour sa propre défense en appelant de plus en plus d’artisan de la lumière à passer à l’action. Certaines personnes sont nées avec cette inclinaison alors que d’autres l’ont depuis des années. D’autres encore sont actuellement en train de se réveiller.

Cet appel crée un sentiment de : « Whoa, on est vraiment pas dans la bonne direction là. Ce n’est pas comme ça que le monde doit être. Quelqu’un doit faire quelque chose à ce sujet. Merde, je crois que ce quelqu’un, c’est moi. Comment diable est-ce que je vais m’attaquer à quelque chose d’aussi grand ? » Je suppose que cette déclaration ne résonnera seulement qu’avec un nombre infime de lecteurs. Si vous avez beaucoup de peurs en vous et/ou de cupidité (ce qui est malheureusement le cas de la majorité des personnes), vous n’entendrez pas cet appel car il n’est pas diffusé sur ces « chaînes« . Si vous vous efforcez de dépasser la peur et la cupidité, par la suite, vous allez commencer à sentir une inclinaison vague à avoir envie de faire le bien pour aider le corps dans une certaine mesure. Au fil du temps, ce sentiment va devenir de plus en plus fort et spécifique.

Si vous entendez un tel appel, votre premier réflexe sera sûrement de vouloir le supprimer. Je préfère vivre dans la matrice, la vie à l’extérieur sera trop dure. Allez-y, essayez de vivre comme ça mais vous verrez qu’une fois que vous avez reçu l’appel, il sera trop tard pour vous. Vous ne pourrez plus jamais vivre comme un esclave à nouveau, aussi dur que vous puissiez essayer. Vous vous sentirez de plus en plus déconnectés des personnes qui vivent comme des esclaves. Vous sentirez en vous un fort désir de trouver votre tribu (à savoir d’autres personnes qui peuvent voir ce que vous voyez maintenant). Le tiraillement de votre conscience est celui de l’humanité qui vous appelle à agir dans le but de la défendre. Votre devoir est de faire partie de la solution. Cette obligation ne peut être ignorée sauf dans la mesure où vous vous noyez dans la peur. Le bon côté, c’est que vous n’êtes pas seul.

Avez-vous ressenti cet appel à l’aide de la part de l’humanité ? Comment vous sentez-vous à propos de la guerre en Irak ? Comment vous sentez-vous au sujet de la Chine d’éliminer systématiquement toute trace de la culture tibétaine ? Comment vous sentez-vous à propos d’un pays gouverné par des dirigeants qui sont pris à mentir sans arrêt et qui se vantent de leur violente suprématie sur ceux qui s’y opposent ? Sentez-vous que cette planète est sortie du circuit ? Vous sentez vous l’envie de tenter d’y remédier en faisant quelque chose ?

Si vous n’entendez pas cet appel spécial et n’ayez pas de réelle préoccupation pour le grand bien du corps de l’humanité ou si vous ne vous sentez pas personnellement obligé de faire quoi que ce soit à ce sujet, continuez à travailler sur votre propre croissance personnelle. Le corps vous convoquera quand il aura besoin de vos services. S’il vous appelle, il sait que vous serez assez fort pour contribuer même si personnellement, vous avez de sérieux doutes.

C’est très excitant de voir de nombreux artisans de la lumière atteindre ce niveau de conscience au sujet de leur responsabilité. La transition peut être difficile car il nécessite d’haïr son passé. Il peut être douloureux pour des gens de regarder leurs anciens rêves voler en éclat mais cela est nécessaire pour faire de la place pour avancer. L’avantage d’oeuvrer au grand bien de l’humanité, c’est que c’est nettement plus gratifiant que de travailler sur les objectifs d’une cellule individuelle.

Steve Pavlina – Rise of the Lightworker (2008)

______

Tu aimerais développer facilement ta confiance en toi ?

>> CLIQUE POUR OBTENIR TON LIVRE OFFERT <<