Je suis dorénavant intimement convaincu qu’il existe un monde de l’invisible. Un monde que nos sens physiques sont incapables de percevoir. Le comble de ce monde là, c’est qu’il peut se rendre encore plus invisible : il suffit de ne pas croire qu’il existe. C’est un cartésien, non croyant pendant trente ans qui vous l’écrit. Quand ma vie a commencé à devenir improbable, je me suis rendu compte que le monde de l’invisible avait toujours été là. C’est juste qu’avec mon scepticisme, mon athéisme et ma méfiance surtout, je l’empêchais de se montrer pleinement… 

Aujourd’hui, je le vis. Et c’est très beau. J’ai envie de te raconter une petite anecdote personnelle. Je sais très bien que suivant tes croyances, tu l’aborderas avec une certaine perspective. Ca sera la même anecdote, le même récit mais l’interprétation que tu pourras en faire pourra être différente. Ce n’est pas très important. Moi, je te raconte, toi tu disposes ! 🙂

J’essaye de ne plus du tout consommer de produits d’origine animale. C’est pourquoi, alors que j’habite Montréal et que l’hiver commence à gentiment ramener sa douce froideur s’est posé la question de me procurer un manteau. Après le tour de quelques magasins, force est de constater que la plupart des manteaux contienne au moins du cuir ou du duvet. Je regarde alors sur un site internet. Oui, on peut en trouver mais il faut prendre le risque de ne pas l’essayer. Et un manteau, c’est quand même galère à renvoyer si la taille ne convient pas. Me vient alors l’idée de poser ma question au monde de l’invisible. Nous sommes aidés, soutenus et guidés. Et j’en ai eu assez de preuves pour y croire fermement. Et si tu n’y crois pas, laisse moi au moins te raconter cette petite histoire…

J’ai demandé à voix haute : où est-ce que je peux trouver mon manteau d’hiver ?

Pour poser le décor, voilà comment se compose une plaque d’immatriculation au Québec :

o-immatriculation-facebook

Il y a donc trois chiffres puis trois lettres. Attentif à mon environnement extérieur, je me suis mis à observer de manière très significative l’augmentation du nombre de fois où je tombais sur la plaque d’immatriculation : MEC. Au départ, ça m’amusait. J’en voyais vraiment tous les jours sans vraiment comprendre… Mais, c’était assez étonnant pour que je le relève. Et un soir alors que je me rendais au concert d’un ami , je passe devant un magasin pour la première fois. Je m’arrête, interloqué. Le nom du magasin, c’est MEC. C’est la première fois que je croise cette enseigne. Ha tiens, rigolo dis donc. Dans mon esprit, ça met en lien les deux informations. Mais il est tard, le magasin est fermé et je suis un peu pressé… Dans les jours qui suivent, je recommence à voir le mot MEC sur de nombreuses plaques d’immatriculation… Je me dis « Bon, faudra quand même que j’aille jeter un oeil dans ce magasin à l’occasion. On ne sait jamais…« 

Et alors que je me balade avec un ami dans le centre ville de Montréal, on tombe « par hasard » sur un type rencontré à un atelier d’improvisation quelques jours plus tôt. On papote et notamment de l’hiver qui approche. De lui même, le type balance : « Moi, j’ai trouvé mon manteau chez MEC et j’en suis super content ! »

OK OK, j’ai compris le message. Je vais aller voir dans ce magasin alors…

Je me rends donc dans ce magasin. Dans lequel je trouve un manteau sans aucun produit d’origine animale, à un prix super correct et garanti tout l’hiver s’il ne me tient pas assez chaud…

Libre arbitre, aide et guidance

Dans le monde de l’invisible, tu es aidé(e), aimé(e) et soutenu(e) pour la personne magnifique que tu es. Mais il existe la règle du libre arbitre. Le monde de l’invisible ne peut t’aider et intervenir que si tu le lui demandes. C’est notamment pour ça que de la magie est littéralement entrée dans ma vie et que les sceptiques à qui je le raconte restent sceptiques. Ils ne le vivent pas. C’est bien plus facile de remettre en cause mon discours. D’y voir des coïncidences sans intérêt. C’est sûr que lorsqu’on ne le vit pas, il est difficile d’y croire. On lit une information mais on l’intègre à notre compréhension en fonction de notre système de croyances. Et si on est sceptique, athée et non-croyant, le monde de l’invisible ne peut pas se montrer. Notre système en place lui empêchant littéralement de se manifester car il faut croire pour voir comme je le répète assez souvent ! 🙂

Tu n’as rien à perdre à essayer, ne serait-ce que par curiosité, non ? Es-tu à ce point cramponné(e) à tes certitudes pour ne pas te laisser une chance de vivre tout ça ? Je suis tellement aidé, tellement soutenu au quotidien alors que ça n’avait jamais été le cas à ce point. Ma chance a été multipliée par 800. En tous cas, je te conseille d’essayer. Si tu es un être curieux et que mon récit t’interpelle, pourquoi ne pas faire un essai ?

Tu n’as rien à perdre et tout à gagner. Je sais que si j’avais lu cet article avant l’année dernière, je n’en aurais pas cru un mot parce que ce n’était juste pas du tout concevable pour moi. Pour mes croyances de l’époque. Et si je te l’écris c’est justement pour que ça titille ta curiosité. Que tu te souviennes que c’est un mec dont l’athéisme a volé en éclat à force d’expériences para-normales, d’énormes coïncidences/synchronicités. Bref, n’hésite pas à me dire en commentaire si tu observes des choses.

Le monde de l’invisible trouvera un moyen de répondre à ta demande. Il te suffit juste d’être attentif ou attentive. Ne cherche pas les signes. Tu les verras, tu les comprendras. Ne t’échappe pas dans tes pensées en permanence, sois présent(e) et tu finiras pas obtenir la réponse à ta demande. J’en suis convaincu ! 🙂

______

Tu aimerais développer facilement ta confiance en toi ?

>> CLIQUE POUR OBTENIR TON LIVRE OFFERT <<