Attention, je préfère prévenir de suite : j’adore Harry Potter. Bon, pas de là à me faire tatouer le petit héros à lunette sur la peau des fesses mais suffisamment pour avoir lu et relu avec grand intérêt ses aventures. J’ai lu Harry Potter au collège. Puis au lycée. À la faculté et lorsque j’ai achevé le dernier tome, j’étais papa. Autant dire qu’entre lui et moi, c’est une belle histoire littéraire qui dure depuis un bon gros paquet d’années.

Aujourd’hui, j’ai quand même envie de faire un petit parallèle qui me semble très approprié. Dans le tout premier tome « Harry Potter à l’école des sorciers » : on retrouve le personnage d’Harry dans une position misérable. Il pionce dans un cagibi sous l’escalier, se fait maltraiter par son cousin ventripotent. En un mot, l’ambiance est merdique. Sa tante est insupportable, son oncle grincheux. T’as qu’une envie, c’est de débouler là-dedans avec un psy pour leur expliquer à quel point le contexte dans lequel ils élèvent ce petit garçon est destructeur…

Mais là, coup de théâtre. Hagrid se radine pour sortir Harry Potter de sa précaire position. Le roman démarre alors pour de vrai. Une magie insoupçonnée commence à se montrer. Harry Potter n’est pas une petite merdouille sans talents. C’est un sorcier. Et pas n’importe lequel s’il te plait, il a réussi à survivre à l’attaque de Lord Voldemort (je ne vais pas vous faire le coup de l’appeler Celui dont il faut pas prononcer le nom parce qu’au bout d’un moment, ça devient chiant.)

Harry se rend alors compte qu’il n’est pas n’importe qui : c’est un sorcier célèbre. Il découvre petit à petit un monde incroyable qu’il n’avait, jusqu’alors jamais pensé possible. Au fil des ouvrages, Harry se mettra en chemin vers sa légende personnelle et vivra une épopée incroyable…

« Ceux qui ne croient pas à la magie ne la trouveront jamais » (Roald Dahl)

La leçon qu’il ne faut pas retenir

Avec le recul, il y a aujourd’hui quelque chose qui me saute aux yeux et que j’aimerai aborder avec toi. Il y a pour moi une leçon à ne surtout pas retenir de cette histoire.

Ce qu’il se passe, c’est qu’Harry il subit totalement la situation. Il est malheureux mais il ne fait pas grand chose que pour ça évolue. Et là, paf Hagrid débarque pour le sauver. Et sa vie passe à un niveau de beauté et de magie incroyable. Je ne veux  surtout pas que tu retiennes cette leçon. 

Faisons un rapide parallèle avec ta propre vie. Bon, il y a peu de chances que tu dormes dans un cagibi sous un escalier mais il est possible que des domaines de ta vie ne te conviennent pas. Tu trouves peut-être que perdre 5 ou 10 kilos te feraient le plus grand bien. Tu as peut-être l’impression que l’entreprise dans laquelle tu te trouves ne te convient plus. T’aimerais passer plus de temps avec ta famille ou justement pouvoir en créer une. T’as peut-être des rêves de voyage. Des envies d’ailleurs. Peut-être qu’avec un peu de recul, tu considères que ta vie n’est pas vraiment à l’image de ce dont tu pourrais rêver.

Et bien, j’ai envie de faire claquer le fouet de la vérité sur les fesses de ton illusion si tu  me le permets. Personne ne viendra jamais te sauver. Personne. Personne ne viendra éliminer ces kilos superflus à ta place. Personne ne viendra créer cette entreprise dont tu rêves peut-être. Personne n’écrira ce roman que tu adorerais écrire à ta place. Personne, jamais.

La vie continuera de passer et le temps, donnée précieuse à ta disposition, n’en finira plus de s’écouler…

Il n’y aura personne pour faire entrer de la magie dans ta vie. Et pourtant, je peux te le dire : la magie existe pour de vrai. Mais, c’est à toi de te mettre en chemin. C’est à toi d’allumer cette putain de fusée et d’envoyer du lourd. C’est à toi d’induire un changement si tu veux que ce changement se reflète dans ta réalité physique. C’est à toi d’ouvrir des livres pour t’auto-former. C’est à toi de sortir du lit le matin avec détermination pour accomplir les objectifs que tu te seras fixé. C’est toi et toi seul.

Si tu veux que la magie afflue dans ta vie, faut que ça vienne de toi. Et c’est à mon sens, le message qu’il me semblait important de préciser. Je vivais en attendant qu’il se passe quelque chose. Comme si un jour, quelqu’un viendrait frapper à ma porte pour me dire : « Tony, voilà la vie de tes rêves. J’espère que t’es content. Bravo à toi ! »

D’un coup de baguette magique, on aurait remplacé mes bourrelets disgracieux par une plaquette de chocolat. On aurait rempli mon compte en banque pour me permettre de vivre intensément, en abondance et sans limites sinon celles de mon imagination…

 La belle affaire !

Personne n’est jamais venu sonner à ma porte. Et personne ne viendra jamais sonner à la tienne. Sérieusement. Alors oui, tu peux toujours essayer d’aller jouer au loto en croisant les doigts pour que ça finisse un jour par marcher. Ou alors, tu peux essayer de regarder les points que tu aimerais améliorer dans ta vie. Ta santé physique ? Tes finances ? Ta confiance en toi ? Ta relation de couple ? Le rapport que tu entretiens avec les gens ? Ta timidité ? Il y a forcément des points qui t’empêchent de vivre comme tu aimerais le faire. J’en suis convaincu parce que c’est mon cas à moi. Et j’ai compris que si je ne me levais pas le matin en me retroussant les manches pour avancer dans la direction de la vie de mes rêves : personne ne le ferait à ma place.

On peut passer nos journées à déprimer et à attendre que ça se passe. On peut oui. Mais on peut aussi se retrousser les manches et essayer de chercher des outils, des clés et des leviers pour induire ce fameux changement…

Nous avons la liberté de créer notre vie. De la façonner à notre image. J’ai juste envie que tu ne la passes pas à attendre un sauveur qui ne viendra jamais. Parce que ce sauveur, il n’attend que toi pour que les choses changent. Et tu ne vas peut-être pas me croire mais il ne se trouve nulle part ailleurs que dans un miroir

______

Tu aimerais développer facilement ta confiance en toi ?

>> CLIQUE POUR OBTENIR TON LIVRE OFFERT <<