Partout fleurissent des articles pour nous donner des conseils. Pour nous donner des kilos d’astuces. Du concret, du pratique. Pour améliorer notre vie. Pour dire enfin adieu à toutes nos addictions. Perdre 10 kilos. Arrêter de fumer. Sur ce blog aussi d’ailleurs. J’essaye de te donner un maximum d’éclairages pour améliorer des choses dans ton existence. Mais aujourd’hui, on va faire tout l’inverse. Je vais te regarder droit dans les yeux et te filer tous les moyens de bien foirer ta vie. Pourquoi est-ce qu’il faudrait à tout prix la réussir cette vie d’abord, hein ? 

Et si au contraire, on prenait le contrepied et si on allait essayer d’avoir la vie la plus moisie qui soit. L’existence la plus misérable. L’expérience la plus pourrie. C’est un beau challenge, non ? En tous cas, sache qu’à l’heure où je malmène les touches de mon clavier pour écrire cet article, je suis plus excité qu’une coccinelle à un stage de récupération de points. Allons-y, assurons nous ensemble que ta vie soit la plus merdique possible…

Râler et te plaindre

Tu viens peut-être de passer la nuit au chaud dans le confort de ton appartement mais il est hors de question de te montrer reconnaissant pour ça. Alors ouais, peut-être que sous un pont ou dans le hall d’une gare, des êtres humains comme toi n’ont pas eu ta chance mais surtout, ne pense pas un seul instant à tout ça. Zappe la gratitude ! Au contraire : Râle. Peste. Plains toi. La biscotte que t’allais te tartiner au petit déj vient de se briser sous la lame de ton couteau à beurre ? Génial. C’est l’occasion idéale pour te foutre en colère et commencer ta journée avec plein de pensées négatives.

Tu te comporteras en victime

Si tu veux avoir une vie bien merdique à souhait, je te recommande vivement de te comporter en victime. À aucun moment tu ne devras prendre conscience que tu es le dénominateur commun de toutes tes expériences. Tu ne devras jamais réaliser que si tu ne fais pas quelque chose pour que les choses changent, il ne se passera rien. Non, au contraire le mieux, ça reste encore de te comporter en victime. Si tu n’as pas de copines, c’est de la faute des filles qui sont beaucoup trop connes pour toi. Si tu n’as pas de boulot, c’est à cause de ces enculés de patrons. Si tu n’as pas d’argent, c’est à cause de ces enfoirés du gouvernement. Oh oui, si tu entretiens cet état d’esprit, crois moi, une belle vie merdique te tendra les bras. En bonus, ne reconnais jamais tes erreurs. Surtout pas ! Si tu te foires, ça ne sera jamais de ta faute. Ça sera la faute à pas de chance. Ou à quelqu’un d’autre… Toi, t’y es pour rien. Tu n’y es jamais pour rien au final…

Tu négligeras ton corps

Mais qu’est-ce qu’on s’en tamponne d’avoir un corps fonctionnel et en bonne santé après tout ? L’idéal, c’est de l’encrasser au maximum. Il faut que tu cherches l’alimentation la plus sucrée, calorique et grasse possible. Évite à tout prix l’alimentation vivante. Les légumes, les fruits, c’est du poison pour le mode de vie que t’as choisi. Non, toi tu es déterminé à foutre ton corps à genoux aussi rapidement que possible. De la friture, c’est ça qu’il te faut. Aussi souvent que possible. Puis ne prends pas la peine de préparer toi-même tes repas. Fais confiance à ces gentilles sociétés de l’industrie agroalimentaire qui ne veulent que ton bonheur. Oui même que la plupart du temps, c’est écrit dans leur slogan. Essaye de manger aussi souvent que possible à l’extérieur de chez toi. Déjà parce que tu vas pouvoir dilapider rapidement ton pognon. Et d’autre part parce que ça te donnera une excellente opportunité de ne pas contrôler ce qu’absorbe ton organisme. Mais après tout, on s’en branle n’est-ce pas. Avoir une vie merdique, c’est du boulot. Il faut fournir les efforts nécessaires pour y arriver. Si le diabète et les maladies cardio-vasculaires ne t’assureront pas nécessairement d’avoir une vie merdique, c’est quand même un petit plus qu’il serait dommage de négliger. Si tu fumes, n’essaye surtout pas de te faire aider pour arrêter. Ça serait tellement con. Attends, comment tu crois que les actionnaires vont pouvoir financer les travaux d’agrandissement de leur véranda si jamais tu te pointes plus chaque semaine dans un bureau de tabac ? Le malaise quoi. Non non, n’essaye surtout pas d’arrêter. Insiste. Augmente même un peu la dose si tu peux. Ne te renseigne pas sur les techniques d’hypnose et de PNL qui existent. Non non, remets ça à demain. Ou à après-demain. Flingue ta santé sans tarder. Mais fais le bien…

Tu entretiendras ton égoïsme

L’enfer, c’est les autres. Mais clairement. Hors de question d’apporter ton aide si tu n’en tire pas immédiatement un bénéfice. Tu vas te concentrer sur toi et uniquement sur toi. Chacune de tes actions devra t’apporter un bénéfice personnel. N’hésite surtout pas à entretenir la compétition dans ton entreprise si t’es salarié(e). Cultive une ambiance dégueulasse. Ce qui est chouette si t’as envie d’avoir une bonne grosse de vie de merde, c’est de parler des gens dans leur dos. Diablement efficace ! Tes amis, tes collègues. N’importe qui. Juge. Oh oui, juge. Juge les autres. Sur leur apparence, sur leur métier, sur leurs croyances… Si tu peux cultiver un sentiment de haine pour un maximum de gens, ça sera formidablement efficace pour le but que l’on essaye d’atteindre. Sois aussi haineux et agressif que tu le peux…

Tu renonceras à tous tes rêves

Accepte un travail que tu détestes. Renonce à tes rêves. C’est un impératif pour s’assurer de passer à côté de ta vie. S’il y a quelque chose qui fait battre ton coeur mais qui te fait peur, laisse les peurs te contrôler. Laisse les peurs décider à ta place. Abandonne. N’essaye même pas. Ou alors si tu as eu le malheur d’essayer, ne persévère surtout pas en cas d’échec. Ne vois pas cet échec comme une occasion d’apprendre quelque chose. Vois le comme une confirmation que tout ça ce n’était pas pour toi. Que les rêves, c’est de la fantaisie.

Tu t’empêtreras dans des croyances limitantes 

Trouve toi une religion. Ça c’est presque une priorité. Il faut qu’on te dise quoi faire et quoi penser. N’essaye surtout pas de t’affranchir des dogmes, des cultes et des croyances les plus populaires sur le sens de ta présence sur terre. Ta famille t’a élevé dans une certaine croyance ? C’est que c’est la bonne. C’est une obligation. Ne remets surtout jamais tout cela en question. Ne prends surtout jamais la peine de remettre en cause tes certitudes. Plie toi à la volonté des personnes qui t’entourent. Fréquente des personnes toxiques. Obéis. La vérité vient des médias. La vérité vient des politiciens. La vérité vient des dirigeants des grosses compagnies internationales. Si t’as quand même à coeur de foirer ta vie efficacement, je ne peux que te recommander de te conformer à l’avis de la majorité. Constamment. Pour toi, une décision ne sera juste que si c’est la plus populaire. Là, tu vas marquer des points pour te garantir une petite vie bien merdique…

Tu ne tenteras jamais de t’améliorer

De toutes tes forces et avec le niveau d’énergie le plus important que t’arriveras à déployer, tu fuiras de toutes tes forces tout ce qui touche de près ou de loin au développement personnel. Jamais au grand jamais tu n’ouvriras un bouquin comme Réfléchissez et devenez riche ou encore Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent. Grand dieu non, surtout pas ! Tu prendrais le risque d’apprendre des choses, d’obtenir des techniques et des outils efficaces pour améliorer ta vie. Tu prendrais le risque de détruire les croyances qui te limitent depuis l’enfance. Parce qu’on t’a foutu des choses dans le crâne et que t’as eu le malheur d’y croire. Améliorer ta vie, ce n’est pas ce que l’on recherche. Nous, on veut que tu vives une expérience fade. Un truc de merde sur lequel t’aurais un tout petit contrôle de rien du tout. Si tu lis cet article, c’est que tu veux te planter. Alors ouais, la croissance personnelle c’est le rayon de la libraire où il ne faudra jamais que tu foutes les pieds. Chaque matin, répète toi des affirmations négatives. « Je suis une sombre merde« , « Je n’y arriverai jamais« , « Tout ce que j’entreprends finit par échouer« , « Je ne mérite pas d’être aimé« , « Je n’ai ni confiance en moi, ni en la vie. » Voilà, avec un petit cocktail comme ça, crois moi, tu vas envoyer du lourd ! Là, si tu nous claques pas une petite dépression dans les 6 mois, passe à la vitesse supérieure. Essaye de détruire ton sommeil. Bois du café et des excitants autant que tu le peux. Pourquoi ne pas s’enfiler un petit Redbull par jour ? Tu verras, ça aide…

Tu ressasseras ton passé, tu imagineras ton futur

C’est ton passé qui te définit. Si tu as commis une erreur il y a 4 ans, c’est tout ce qui compte. Tu ne dois jamais l’oublier. Chaque nouvelle seconde de vie qui est mise à ta disposition doit être utilisée dans le but de ressasser cette erreur. C’était une épreuve ? Un moment difficile ? Une rupture ? Un licenciement ? Une maladie ? J’ai une bonne nouvelle ! Ça marche aussi. Tu dois focaliser ton attention sur cet événement qui n’existe plus. Alors oui, il n’existe plus du tout mais tu dois te persuader du contraire. Tu dois te conditionner pour qu’il définisse qui tu es. Il faut que cet événement du passé moule au maximum ton présent. Ne laisse surtout pas la liberté à l’instant présent de te présenter autre chose. Ressasse, encore et encore. Faut que ça te fasse mal. Que tu te tortures l’esprit avec des regrets. Plein de regrets. « J’aurai du faire ça comme ça« , « Je n’aurai pas du faire les choses de cette manière« . N’aie pas peur de charger la brouette. Faut que ça déborde. Faut que tu te sentes mal hein, c’est le but de la manoeuvre au final. Tant que tu ne sens pas totalement démuni(e) et affaibli(e) par ces pensées inutiles et négatives, c’est que t’as pas assez insisté. Maintenant que t’as compris le principe pour le passé, ne te prive surtout pas de faire la même chose pour le futur. Invente. Imagine. Mais attention, on veut que tu obtiennes des résultats de merde alors je compte sur toi pour imaginer le pire. Et quoi de mieux que des peurs, hein ? Et oui, le pouvoir de la peur est magnifique. Pense à tout ce qui pourrait t’arriver de mauvais et de négatif. Demain, après-demain, la semaine prochaine. Pense à toutes les choses qui pourraient mal tourner pour toi. Ne vis jamais dans l’instant présent. Ne dépose jamais ton attention sur l’ici et maintenant. Tu commettrais une erreur fatale. Et je t’en supplie, ne te procure surtout pas Le pouvoir du moment présent, tu prendrais le risque d’apprendre à te détacher de ton mental et ça serait vraiment fâcheux…

Tu ne voyageras sous aucun prétexte !

Voyager, c’est s’ouvrir l’esprit. Ce n’est pas ce qu’on recherche du tout. Non, si tu veux une bonne vie frelatée du cul, il faut que ton esprit soit plus fermé qu’une usine française. L’idéal, ça serait que tu vives dans le même village depuis toujours. Et que tu y restes. Aussi longtemps que possible. Fréquente les mêmes personnes. Va dans les mêmes endroits. Ne t’éloigne pas de tes habitudes. Pour rien au monde. Non non non, tu dois tout faire pour limiter au maximum la taille de ta zone de confort. Plus elle est petite et étroite et mieux c’est. Pour maximiser les résultats, il faudrait que tout te fasse peur. Là, je serai rudement fier de toi. De manière générale, il faudrait que tout ce qui touche de près ou de loin à la nouveauté te fasse paniquer. Et si ça te fait paniquer, il ne faut surtout pas que tu essayes de corriger ça. Non. Au contraire !

Tu consommeras encore et encore !

Le bonheur viendra de l’achat du dernier iPhone. Ou de la dernière TV. Il est là le bonheur. Caché dans les résistances et les circuits imprimés. Nulle part ailleurs. Alors consomme. De toutes façons, c’est ce que les publicités passent leur temps à nous répéter alors c’est que ça doit être vrai, non ? Mais oui bien sûr. Alors si tu veux foirer ta vie, il faut que tu fasses des efforts. Entre dans la course et n’en sors jamais. Épuise toi au travail pour t’acheter des gadgets, des choses et des objets. Accumule. Entasse. Et surtout, jalouse dès que tu peux quelqu’un s’il a un objet plus récent, plus moderne ou plus cool que le tien. J’ai essayé, ça fonctionne rudement bien…  🙂

Voilà une série de conseils très personnels pour m’assurer que tu foires ta vie en beauté. Je suis persuadé que t’auras d’autres idées à nous suggérer dans les commentaires ou à m’adresser par mail : tony.servera@gmail.com

______

______

Tu aimerais développer facilement ta confiance en toi ?

>> CLIQUE POUR OBTENIR TON LIVRE OFFERT <<