Aujourd’hui, j’ai décidé de te traduire un article de blog américain que j’affectionne beaucoup. Il s’agit de celui de Leo Babauta, l’auteur à succès du livre « L’art d’aller à l’essentiel« .
 
Leo liste 7 travers qu’il recommande de ne pas avoir si tu veux vivre une relation amoureuse durable et épanouie. Alors je me suis dit que ça pourrait t’être utile et je t’en propose une modeste traduction. C’est parti !

 
  • Avoir du ressentiment
 
C’est un poison qui commence comme quelque chose d’assez petit (« Il n’a pas changé le rouleau de papier toilettes » ou encore « Elle ne fait pas la vaisselle après avoir mangé ») avant de se transformer et de prendre de l’ampleur.
 
Le ressentiment est dangereux car il a tendance à voler au-dessous du niveau de notre radar intérieur. Ce qui fait qu’on peut ne pas se rendre compte que l’on a du ressentiment mais que notre partenaire peut ne pas réaliser qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Si tu t’es déjà rendu compte que tu éprouvais du ressentiment, tu dois prendre le taureau par les cornes immédiatement avant que cela n’empire. Coupe la mauvaise herbe tant qu’elle est petite. Il y a deux bonnes manières de gérer le ressentiment. La première, c’est de respirer et de lâcher prise — accepter ton partenaire tel qu’il est. Avec ses manquements. Nul n’est parfait. La deuxième, c’est de parler à ton (ou ta) partenaire si tu n’arrives pas à accepter une situation et essayer de trouver une solution qui vous convienne à tous les deux (pas juste à toi), essaye de lui parler d’une manière non confrontante mais de sorte à ce que tu n’aies pas le sentiment de l’accuser.
 
  •  Être jaloux/jalouse
 
C’est difficile de contrôler la jalousie quand tu la ressens, j’en sais quelque chose. Elle semble s’imposer d’elle même, inconnue et non désirée. Cependant, tout comme la ressentiment, la jalousie est un poison. Être un peu de jaloux, c’est correct mais plus du tout quand cela prend des proportions qui te poussent à vouloir contrôler ton (ou ta) partenaire, à créer des conflits inutiles et à vous rendre tous les deux malheureux. Si tu as un problème avec la jalousie (comme c’était mon cas), au lieu de vouloir le (ou la) contrôler, il est important que tu examines et gère l’origine de cette jalousie. Ce qui est généralement un sentiment d’insécurité. Cette insécurité peut provenir de ton enfance (l’abandon d’un parent par exemple), une relation passée dans laquelle tu as été blessé(e) ou des incidents qui ont eu lieu précédemment dans ta relation actuelle.
 
  • Avoir des attentes irréalistes
 
Bien souvent, nous avons une idée de la manière dont devrait se comporter notre partenaire. Nous pouvons attendre de lui (ou d’elle) de nettoyer après notre passage, de nous considérer, de toujours penser à nous en premier, de nous surprendre, de nous soutenir, d’avoir toujours un sourire pour nous, de travailler dur et de ne pas être paresseux. Ce ne sont pas nécessairement ces attentes là mais la plupart du temps, nous avons ce genre d’attentes. Avoir des attentes, c’est correct — nous pouvons attendre de notre partenaire d’être fidèle, par exemple. Mais parfois, sans même le réaliser nous-même, nous avons des attentes beaucoup trop difficiles à atteindre. Notre partenaire n’est pas parfait — personne ne l’est. Nous ne pouvons attendre d’eux d’être de bonne humeur constamment et aimant chaque minute composant la journée — tout le monde a ses humeurs. On ne peut pas attendre d’eux de toujours penser à nous car ils vont nécessairement devoir penser à eux ou à d’autres personnes aussi. On ne peut pas attendre d’eux qu’ils soient exactement comme nous le sommes car tout le monde est différent. De trop grandes attentes mènent à de la déception et de la frustration surtout si ces attentes ne sont pas discutées entre vous. Comment pouvons nous attendre de notre partenaire de rencontrer ces attentes s’il n’est pas au courant que nous en avons ? Le remède est de baisser tes attentes — permets à ton partenaire d’être lui-même et accepte de l’aimer pour ça. Même si nos attentes sont basiques, nous devons les communiquer clairement.
 
  • Ne pas passer assez de temps ensemble
C’est un problème que rencontre la plupart des couples qui ont des enfants mais aussi les couples qui se retrouvent coincés à cause de leur boulot, de leurs hobbies, leurs amis, leur famille ou d’autres passions. Les couples qui ne passent pas de temps ensemble finissent par s’éloigner. Et si passer du temps ensemble quand tu es avec les enfants ou d’autres amis/membres de ta famille est une bonne chose, il est important que tu aies du temps seuls, tous les deux. Vous n’arrivez pas à trouver une seconde avec tous les trucs que vous avez à gérer — entre le boulot, les enfants et le reste ? Prenez le temps. Sérieusement — prenez le temps. C’est possible. J’arrive à le faire — je m’assure simplement qu’à ce moment là, ma femme est ma priorité et j’envoie tout le reste bouler pour trouver le temps. Trouve une babysitter, prends quelques engagements, posez une journée de congés et partez quelque part ensemble. Votre rencard n’a pas besoin de coûter cher — du temps passé dans la nature ou à faire du sport ensemble, regarder un DVD ou partager un petit dîner cuisiné à la maison, ce sont autant de bonnes options. Et quand vous êtes ensemble, faites un effort pour vous connecter. Pas juste d’être ensemble.
  • L’absence de communication

Ce pêché affecte tous les autres de la liste — cela a déjà été dit avant mais c’est vrai : la communication est la pierre angulaire d’une bonne relation. Si tu as du ressentiment, tu dois l’exprimer avant qu’il ne grandisse. Si tu es jaloux, tu dois communiquer tes insécurités d’une manière ouverte et honnête. Si tu as des attentes particulières, tu dois les exprimer clairement. Si vous rencontrez des difficultés, vous devez communiquer et essayer de les régler. La communication ne veut pas juste dire parler ou se disputer — une bonne communication est honnête sans attaques, ni blâmes. Communique tes sentiments — d’être blessé, frustré, désolé, apeuré, triste, heureux — plutôt que de critiquer. Communiquer ton désir de chercher une solution qui vous apporte satisfaction à tous les deux, un compromis, plutôt qu’un besoin que l’autre change. Et plutôt que d’échanger seulement sur ce qui ne va pas — communique aussi les choses qui vont bien (lis ci-dessous pour en savoir plus).

  • Ne pas faire preuve de gratitude

Parfois, il n’y a pas forcément de problèmes comme le ressentiment, la jalousie ou des attentes irréalistes dans un couple — mais il manque l’expression des bonnes choses concernant ton (ou ta) partenaire. Cette absence de gratitude est d’appréciation est aussi mauvaise que si tu rencontrais ces problèmes parce sans cette gratitude, ton partenaire va sentir que tu le prends comme acquis. Chaque personne veut être appréciée pour ce qu’elle fait. And pendant que tu peux avoir des problèmes avec ce que ton partenaire fait, tu devrais aussi réaliser que ton partenaire fait des choses bien. Est-ce qu’il fait la vaisselle ou cuisine quelque chose que tu aimes bien ? Est-ce qu’il nettoie après toi ou t’encourage dans ton travail ? Prends le temps de dire merci et fais lui un câlin et un bisou. Ces petits gestes peuvent faire une grande différence.

  • Le manque d’affection

De même, tout le reste peut aller bien, y compris l’expression de la gratitude, mais s’il n’y a pas d’affection parmi les partenaires, alors de sérieux problèmes sont à prévoir. En effet, la relation est en train de dériver vers un statut platonique. Cela pourrait être mieux perçu que de nombreuses relations qui ont de sérieux problèmes, mais ce n’est pas une bonne chose pour autant. L’affection est importante — tout le monde en a besoin, surtout de quelqu’un que nous aimons. Prends le temps, chaque jour, de donner de l’affection à ton partenaire. Salue-la quand elle rentre du travail avec un câlin serré. Réveille-le avec un baiser passionné (qui se soucie de l’haleine du matin ?). Faufile toi derrière elle et embrasse-la sur le cou. Aller au cinéma comme des ados. Caresse son dos et le cou en regardant la télévision. Sourie-lui souvent.

  • Pêché bonus : l’entêtement

Celui là ne figurait pas sur ma liste d’origine mais j’y ai pensé avant de publier ce post, et j’ai dû l’ajouter. Chaque relation connaîtra des problèmes et des disputes — mais il est important que vous appreniez à résoudre ces problèmes après l’avoir laissé refroidir. Malheureusement, beaucoup d’entre nous sont trop têtus pour même parler de choses. Peut-être que nous voulons toujours avoir raison. Peut-être que nous ne voulons jamais admettre que nous avons fait une erreur. Nous n’aimons peut-être pas dire que nous sommes désolés. Peut-être que nous n’aimons pas faire de compromis. J’ai fait toutes ces choses – mais j’ai appris au cours des années que c’est juste enfantin. Quand je m’aperçois que je suis plutôt têtu ces jours-ci, j’essaie de surmonter cette puérilité, de l’aspirer, de mettre de côté mon ego et dire que je suis désolé. Parlez du problème et solutionnez-le. N’aie pas peur d’être le premier à t’excuser. Ensuite, passez à de meilleures choses…

L’article original peut être lu ici (en anglais) : https://zenhabits.net/the-seven-deadly-sins-of-a-relationship/

______

Tu aimerais développer facilement ta confiance en toi ? Alors clique et obtiens gratuitement ton livre de développement personnel offert.

>> CLIQUE POUR OBTENIR TON LIVRE OFFERT <<