Pourquoi les personnes spirituelles sont-elles plus vulnérables que les autres ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Pourquoi les personnes spirituelles sont-elles plus vulnérables que les autres en ce moment ?


Déjà, je vais poser rapidement quelques bases histoire de voir si tu auras envie de continuer ta lecture ou non.


Quand je parle de personnes, ne tombons pas dans les clichés.

Tu n’es pas spirituelle parce que te tires les cartes en faisant brûler de la sauge ou que tu as trois bracelets en tourmaline noire dans ton coffre à bijoux.

Un(e) éveillé(e), c’est quelqu’un qui a réalisé la nature spirituelle de l’expérience humaine.

Il est question d’une réalisation, d’une prise de conscience ou encore d’un déclic.

Après un éveil spirituel, le regard qui est porté sur ta réalité change.
Ça a été mon cas.

J’avais toujours observé ma réalité comme quelque chose de totalement neutre.

Ma réalité était objective, neutre et parfaitement rationnelle.

À partir de 2015, le comportement de ma réalité s’est mis à changer.
Pour mon plus grand plaisir.

J’ai commencé à découvrir qu’il m’était possible d’influencer le cours des choses.

D’abord de manière très rationnelle :

« Si je change mes actions, j’obtiens de nouveaux résultats »

« Si je développe de nouvelles connaissances, j’expérimente de nouvelles situations »

Mais aussi de manière parfaitement irrationnelle :

« Si je change mes pensées, je peux provoquer des situations »

« Je peux attirer des événements et des heureux hasards en portant mon attention sur des choses que je désire vraiment… »

Je ne vais pas te refaire un laïus sur cette excitante découverte.
Comme tout bébé éveillé qui commence à découvrir son pouvoir créateur, je n’ai pas pu m’empêcher de vouloir raconter mes découvertes à la terre entière, haha.

Pourquoi les éveillés sont-ils plus vulnérables que les autres actuellement ?


Déjà, il faut savoir que lorsque tu es connecté à la spiritualité, il y a certaines choses qui deviennent normales pour toi.

Quelques exemples ?

La médiumnité.

Avoir des flashs, des visions. Entendre des voix ou des messages. Ressentir les choses plus intensément. Être capable de sortir de son corps.Vivre des synchronicités assez époustouflantes à longueur de journée.

Ce genre-là, tu vois ?

Le genre d’affirmations qui te foutent un sceptique en colère.

Je sais, je sais.

Mais bon, quand c’est vécu de manière subjective dans ton expérience directe de la réalité, tu fais avec.

Tu peux tout à fait comprendre et respecter que l’autre en face n’y croit pas.

S’il n’en a pas fait d’expérience directe, je ne vois d’ailleurs pas trop pourquoi il se mettrait subitement à y croire.

Mais si les personnes spirituelles sont plus vulnérables que les autres, c’est précisément à cause de leur ouverture d’esprit.

Elles sont habituées à manipuler des informations complètement irrationnelles.

Communiquer avec un défunt peut sembler aberrant pour pas mal de monde mais ce n’est pas le cas quand c’est quelque chose qui fait totalement partie de ton quotidien.

Alors quand un médium ouvre Facebook et tombe sur quelqu’un qui lui raconte que le virus a été créé volontairement dans un laboratoire pour éradiquer une partie de la population, ça pénètre sans résistance dans son système de croyances.

Après tout, c’est peut-être pas très « rationnel » mais quand t’es capable de voir des entités et des défunts dans ta réalité subjective, t’es plus à ça près.

Je crois que c’est extrêmement difficile pour un éveillé de savoir faire correctement la part des choses.

Au fond, ce sont des personnes qui ont le sens du service. Elles ont des intentions nobles.

Elles valorisent l’amour, le respect de l’autre, l’empathie et la compassion.

Elles rêvent d’un monde meilleur. Un monde dans lequel les êtres vivants sont davantage respectés.

De l’extérieur, tu peux avoir l’impression que la spiritualité est une quincaillerie à ciel ouvert. Un bric-à-brac dans lequel des thérapeutes analphabètes te proposent des soins quantiques ou des photographies de ton aura.

Un bordel désorganisé dans lequel on peut te lire les lignes de la main pour savoir si ton ex va revenir dans ta vie.

Un énorme foutoir dans lequel il serait parfaitement impossible d’en démontrer la moindre véracité de manière cartésienne.

T’ajoutes à ça les thérapies alternatives.

Les vendeurs de jus qui te baragouinent qu’il est possible de guérir d’un cancer en buvant du jus d’épinard ou que tu peux te nourrir exclusivement de prana et t’as obtenu le combo gagnant.

Cette spiritualité me file un peu la gerbe mais je crois que tu l’avais senti.

Alors qu’au fond, c’est magnifique la spiritualité.

C’est la plus belle des découvertes qu’il soit possible de faire pendant son expérience humaine.

Découvrir sa véritable nature est un cadeau miraculeux.

Mais ça ne doit pas t’empêcher d’être vigilant.

Des magnétiseurs qui en profitent pour tripoter leur patiente ? Ça existe.
Des coachs en PNL qui manipulent leurs clientes pour en tirer profit ? Ça existe.
Des médiums irresponsables ? Ça existe aussi.
En fait, tout existe.

Comment s’y retrouver dans ce merdier ?

En faisant preuve de la plus grande vigilance. En restant ouvert d’esprit mais méthodique. En ne gobant pas tout ce qu’on te raconte sous prétexte que ça soit estampillée d’une étiquette « spirituelle » sur le dessus.
La personne spirituelle est vulnérable quand elle décide d’adhérer à des croyances qui ne sont pas factuelles.


Et ça me rend terriblement malheureux.

Ça me rend même ivre de colère d’entendre des gens dire :

« Après tout, je n’ai pas à porter de masques. Si des personnes meurent, c’est parce que c’était le timing de l’univers… »

Elles se lavent les mains de leur responsabilité.

La personne spirituelle est plus susceptible d’adhérer à des théories du complot. Elle est plus encline à partager des fake news.
Il suffit que la personne partage le même lexique pour que sa vigilance soit minime.

« Oui mais il croit à l’astrologie comme moi, il ne peut pas se tromper »

« Mon intuition me dit que c’est vrai alors j’y crois ! »

L’intuition est un outil terriblement puissant mais il est faillible.
Vous ne vous êtes jamais planté en écoutant votre intuition ? Il n’y a jamais eu d’erreurs ? D’imprécisions ?

Voulez-vous faire reposer l’intégralité de votre système de croyances sur des données qui sont probablement fausses ?

De grâce, faites gaffe.

On a tous le droit de ne pas savoir. De ne pas avoir de certitudes.
On a tous le droit de manquer de connaissances ou d’informations. Mais c’est OK de le reconnaître.

C’est OK de dire « je ne sais pas » plutôt que de monter au créneau en répétant comme des perroquets ce que vous avez entendu dans une vidéo YouTube.

L’enquêteur moderne, il a passé la moitié de son confinement en slip à mater des vidéos et à lire des articles truffés de fautes sur des sites sombres et ça lui donne l’impression d’avoir vu clair dans le jeu des élites, haha.

Pas pitié, méfiez-vous : votre esprit critique se doit d’être votre meilleur allié.

3 MÉDITATIONS OFFERTES
Obtiens gratuitement tes 3 méditations offertes pour démarrer ta journée de manière positive.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter