Si tu galères financièrement…

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Évidemment que l’argent, c’est important.


C’est même super important.

Mais si c’est après l’argent que tu cours, j’ai juste envie de te partager une petite idée.

Imaginons que tu décroches le gros lot.

La timbale, paf, tu te retrouves avec 60 millions d’euros sur ton compte en banque.

Ça fait un paquet, pas vrai ?

Bon…

Est-ce que subitement la présence de cet argent va améliorer ta confiance en toi ?

Est-ce que subitement, tu vas être capable de prendre la parole en public ?

Est-ce que ça va te permettre de savoir jouer la 7ème symphonie de Beethoven ?

Pourras-tu parler dans une langue étrangère avec fluidité ?

La réponse est non.

L’argent ne permet pas ça.

Pas directement en tous cas.

Je crois profondément que courir après l’argent est une mauvaise idée.

C’est une course dénuée de sens.

L’argent, l’argent, l’argent : c’est qu’une ressource dans le jeu.

Elle est importante et nécessaire.

Mais ça reste une ressource.

Quand avoir de l’argent en illimité te flingue le fun

Connais-tu les Sims ?

Ce jeu de simulation te permet de gérer la vie d’une personnage virtuel.
De ses besoins de base à sa réussite professionnelle, c’est toi qui es aux commandes de ses moindres faits et gestes.

Tu peux concevoir sa maison.

Du papier peint aux objets de décoration, c’est toi qui décides.

J’ai passé un nombre incalculable d’heures sur ce jeu.

Pour faire des achats, il fallait de l’argent.

Du simflouze.

Tu voulais un meilleur canapé pour améliorer la qualité de tes siestes ?

Il fallait passer à la caisse.

Une TV plus grande pour augmenter ta jauge de divertissements ?

Pareil.

Mais ce qui était frustrant, c’est qu’au départ, ton personnage ramène un salaire de misère à la casbah.

J’ai découvert un code de triche.

En entrant ce code de triche, tu avais accès à de l’argent en illimité.

Du simflouze à gogo, comme s’il en pleuvait.

Du coup ?

J’ai commencé à acheter les meilleurs équipements possibles.

Mon personnage n’avait même plus besoin de travailler.


Mais au bout de plusieurs heures de jeu en utilisant la triche, je me suis rendu compte d’un truc.

Une partie du fun était partie.

Pourquoi je joue en fait ?

Le fait de jouer me semblait soudain un peu inutile.

Il n’y avait plus aucun enjeu.

Je m’ennuyais dans ma maison virtuelle suréquipée, haha.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas vouloir une vie d’abondance financière.

Je ne dis pas que ça va tuer l’intérêt de ton expérience.

Je dis juste que même si tu te retrouvais blindé du jour au lendemain, ça n’affecterait pas forcément ta personnalité dans le bon sens.

Le bon sens ?

C’est de développer de nouvelles compétences.

S’améliorer, progresser, devenir meilleur.

Je suis désolé mais ce sont vraiment mes expressions préférées.

J’ai l’oeil qui s’allume quand il est question de s’améliorer.

Dans mes stories, je publie des extraits de mes entraînements de boxe thaï en ce moment.

Et je reçois pas mal de messages super chaleureux :

« Hey, t’as vachement progressé dis donc ! »

Ça me fait rudement chaud au coeur.

Et le progrès, j’aime qu’on l’encourage chez moi mais j’aime aussi le saluer chez les autres.

Hier, une amie facebook félicitait son mari sur son mur.

Il est coréen et il vient de décrocher le code de la route.

Alors que le français est la troisième langue qu’il parle.

Un sacré challenge.

Tu te vois passer le code de la route avec des questions posées en coréen toi ?

Bah voilà, chapeau.

C’est trop beau quelqu’un qui atteint un objectif.

Quelqu’un qui progresse, qui évolue et qui réussit à faire un truc qu’il n’arrivait pas à faire avant.

Quand mon fils a commencé à lire, j’ai été raide de joie.

Mon fils qui sait lire, ça veut dire que je n’ai plus besoin d’intermédiaire pour communiquer directement avec lui, malgré la distance.

Je peux lui écrire.

Et tu l’avais remarqué mais j’aime bien écrire, haha.

Une meilleure approche pour s’enrichir, c’est de commencer par bosser sur tes compétences.

Ne cours pas après l’argent

Cours après ton évolution personnelle.


Et tu verras que de fil en aiguille, l’argent suivra.

J’en ai fait l’expérience.

Courir après l’argent, c’est vain, ce n’est même pas rigolo.

Ce n’est pas vraiment fun quand on prend un peu de recul.

Mais s’améliorer, ça c’est fun !

Le fait d’être riche ne fera pas de toi un virtuose du piano.

Et même si tu embauchais le meilleur prof de piano du monde, il faudrait que tu y dédies du temps, de la concentration et des efforts.

L’argent n’achète pas la compétence de manière instantanée.

Elle ne se débloque pas lorsque tu atteins un certain niveau de revenus.

En revanche, lorsque tu développes des compétences très fortes, tu peux commencer à espérer voir tes revenus s’améliorer.

Des compétences fortes.

Être capable de faire quelque chose à ta manière.

À ta sauce.

À la lumière de ce qui te rend unique.

L’argent suivra.

Est-ce que tu as l’impression de courir après l’argent ?

Est-ce que tu vis dans la peur de manquer d’argent ?

Et si tu changeais ta perspective.

Et si au lieu de courir après l’argent (ce qui ne donne pas de bons résultats depuis que tu le fais), tu essayais de te concentrer sur ton développement personnel ?

Et si tu développais une compétence forte ?

Je crois que c’est un formidable moyen d’attraper des opportunités nouvelles.

C’est la valeur que tu apportes dans ce monde qui va te revenir sous la forme d’argent.

Alors qu’est-ce que tu pourrais apporter selon toi ?

T’as quoi dans ta besace qui pourrait faire une différence ?

Même petite, hein ?

Je te pose la question.

3 MÉDITATIONS OFFERTES
Obtiens gratuitement tes 3 méditations offertes pour démarrer ta journée de manière positive.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter