Théorie du complot : Pourquoi les conspirationnistes ont généralement le QI d’une moule ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Je suis tombé hier sur un post Facebook qui m’a poussé à réagir.


La publication commençait comme cela :

« Les âmi(e)s, gardons en tête que le connard de virus est un outil de contrôle par la peur que l’Élite utilise contre nous, ne tombons pas dans leur piège et dans les basses vibrations qui ne feront que fragiliser notre système immunitaire et nous rendre soumis. »

La suite de l’article invitait à rayonner la solidarité, la paix et l’amour.

Bien.

Pourquoi ça m’a fait sortir de mes gonds ?
Parce que c’est typique d’une grande dérive à laquelle on assiste depuis de très nombreuses années parmi les personnes qui sont sur un chemin d’éveil.

Ça porte même un nom, ça s’appelle le courant « New Age ».
Wikipédia en donne la définition suivante :

Le New Age (ou nouvel-âge) est un courant spirituel occidental des XXe siècle et XXIe siècle, caractérisé par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité.

Défini par certains sociologues comme un « bricolage » syncrétique de pratiques et de croyances, ce courant sert de catégorie pour un ensemble hétéroclite d’auteurs indépendants et de mouvements dont la vocation commune est de transformer les individus par l’éveil spirituel et par voie de conséquence changer l’humanité. Ce mouvement est répandu aux États-Unis et dans les autres pays occidentaux.

Bah alors Tony, qu’est-ce qui te gêne dans ce speech qui parle d’amour, de paix et de solidarité ?

T’es contre l’amour maintenant ?

Non.

En revanche, je suis contre la bêtise humaine, l’aveuglement et l’incapacité d’un individu à faire preuve de discernement.

Les personnes qui adhèrent au New Age sont généralement des personnes qui embrassent la plupart des théories du complot à pleine bouche.
Elles parlent constamment d’une Élite qui conspireraient dans les ténèbres pour asservir l’humanité.

Un virus ?

C’est nécessairement la preuve, s’il en manquait une, que derrière c’est forcément l’élite qui est à l’oeuvre.

Quand quelqu’un affirme quelque chose d’extraordinaire, il est tenu de produire des preuves de ce qu’il avance.

C’est comme ça que ça marche.

Et alors que je réclamais quelques éléments complémentaires, mon interlocuteur s’est mis à botter en touche.

C’est un classique.

« Non, je n’ai pas de temps à perdre… blabla… fais tes propres recherches et tes propres déductions… blablabla… »

Ce n’est pas satisfaisant.

Si j’affirme quelque chose d’incroyable. C’est normal que je fournisse des éléments complémentaires à mon interlocuteur curieux.

Je dois lui prouver que ce que j’avance est vrai.

J’ai insisté pour qu’au final, il me renvoie vers des vidéos YouTube.

À partir de là, c’est très simple de tirer la conclusion suivante :

« S’il affirme cela, c’est parce qu’il a décidé de croire à un discours auquel il a été exposé »

Quelques questions à se poser quand il s’agit de complotisme et de théories extraordinaires

A-t-il fait une expérience directe de ce qu’il affirme ?

A-t-il assisté à une conversation privée ?

A-t-il vu un événement de ses propres yeux ?
Non.

Rien de tout ça.
Il a ouvert YouTube. Il a écouté des vidéos. Et il a adhéré aux idéologies et aux croyances présentées.
Mon crédo à moi, c’est l’expérience directe.


Et je trouve dangereux qu’on puisse affirmer des choses comme celles là.
C’est le souci avec internet et les réseaux sociaux.


N’importe qui a la parole.

Et je m’inclue dedans.


Pour peu qu’une personne ait une audience, on va lui accorder un certain crédit, une certaine autorité.


Alors même qu’elle est peut-être en train de propager des conneries et des faits erronés.


Puis pour couronner le tout, ça te parle d’amour, de paix et de solidarité.
Il manque plus que des petits papillons, des licornes et des petits coeurs qui clignotent pour parfaire le tableau.


« Une élite en veut à ta peau et à celle de ta famille mais love sur toi et sur tes enfants, paix et lumière dans ton coeur, namasté ! »


C’est terriblement dangereux.


Chaque jour, de nouvelles personnes grossissent sans s’en rendre compte les rangs du New Age.


Et c’est une personne connectée à sa spiritualité qui vous l’écrit.
Je ne suis donc plus un athée farouche.


Je peux vous parler de méditation, de sortie de corps, d’expérience de mort imminente, de guide spirituel, de synchronicité, de mission de vie et de tout le tralala.


Ce n’est pas la spiritualité que je combats. C’est la bêtise humaine.

C’est l’incapacité à faire preuve de discernement.L’incapacité à se dire :

« Mince, et si je me trompais ? »

Quand on prend publiquement la parole sur les réseaux sociaux, ce n’est pas anodin.

On a une influence sur les autres.

Partager des fake news sans les vérifier.

Adhérer à des croyances non fondées ou encore

Réfuter la méthode scientifique et le discours des institutions sous couvert de conspiration, c’est dangereux.


Suite à mon intervention, le statut a été actualisé.

Maintenant, on peut y lire :


« Les âmi(e)s, gardons en tête que le connard de virus est « peut-être » utilisé pour propager la peur, ne tombons pas dans leur piège et dans les basses vibrations qui ne feront que fragiliser notre système immunitaire et nous rendre soumis. »


En ces temps troublés, apprenez à douter de tout.Et surtout de vos propres certitudes !

Ne cédez pas à la peur mais ne prenez pas les choses à la légère.

Et n’oubliez pas non plus que l’amour n’a jamais été un rempart contre la bêtise humaine.

🙏🙏

3 MÉDITATIONS OFFERTES
Obtiens gratuitement tes 3 méditations offertes pour démarrer ta journée de manière positive.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter